Plus de liens
Bascule arc-en-ciel 3 en 1 - Atelier LACROISÉE
Menuisier ébéniste agenceur à Saint-Sardos (Proche Toulouse et Montauban) dans le Tarn-et-Garonne: Menuiserie, ébenisterie, agencement, fabrication artisanale de meubles, cadeaux, objets et déco en bois.
Menuisier, Ebeniste, Agenceur, Saint-SARDOS, St SARDOS, Toulouse, Montauban, Stylo en bois, Décapsuleur mural, Artisanal, Pas cher
5333
post-template-default,single,single-post,postid-5333,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Bascule arc-en-ciel 3 en 1

fabrication-bascule-arc-en-ciel

Bascule arc-en-ciel 3 en 1

Bascule arc-en-ciel 3 en 1

Bienvenue à toutes et à tous,

Mi-décembre, j’ai décroché un contrat de courte durée en tant que lutin du père Noël 🙂

Voici une commande qui m’a été passée avec comme critères principaux: le respect des normes jouet.

Alors avant d’accepter la demande, j’ai fait mes recherches sur le net pour en savoir un peu plus sur les peintures et je me suis ainsi rendu compte que mon lot de peinture acrylique répondait aux normes NF EN71 partie 3.

Pour infos, la partie 1 de cette norme porte sur le design et plus simplement, sur la taille des pièces. Donc là, autant dire qu’avant de pouvoir avaler la bascule, l’enfant va d’abord devoir se transformer en Troll des cavernes 😉

Il ne me restait plus qu’à faire un joli plan sketchup pour connaître la quantité de matériaux nécessaire et ainsi faire le chiffrage:

Comme vous le verrez dans les photos suivantes, je me suis servi du plan sketchup pour en exporter un patron de découpe à l’échelle 1:1 et ainsi m’en servir de guide pour la première découpe à la scie sauteuse. Découpe rapide faite à l’extérieur de la forme, entre 2mm et 3mm.

J’ai passé ensuite ma pièce à la ponceuse oscillante pour obtenir ma forme finale. Il est ainsi beaucoup plus simple, propre et régulier d’obtenir une forme en faisant ainsi.

Pour réaliser l’autre côté de la bascule, je me suis servi du premier fraîchement terminé pour tracer rapidement les contours et faire la découpe à la scie sauteuse.

Et pour être certain que ma seconde pièce soit identique à l’autre, j’ai utilisé ma première pièce comme guide avec ma défonceuse (équipée d’une fraise à copier).

Il est indispensable de passer légèrement cette nouvelle pièce à la ponceuse oscillante pour enlever les brûlures  de la fraise.

Comme j’ai travaillé du contre-plaqué, il est fréquent qu’il y ait des petits manques qui doivent être rebouchés à la pâte à bois.

L’autre technique que j’ai utilisé, c’est un guide de perçage. Je me le suis fabriqué à partir d’une chute de « plaque polystyrène transparent lisse ». Pour le perçage du gabarit justement, je l’ai fait avec ma perceuse à colonne qui je sais, est parfaitement réglée à 90°.

Grâce à ce guide, je sais que toutes mes traverses sont percées aux mêmes endroits et avec le même espacement.

On ne le voit pas sur les photos, mais j’ai aussi placé une bague sur mon foret (monté sur ma perceuse portative) pour avoir une profondeur de perçage uniforme et égale à la longueur du tourillon + épaisseur d’un coté de ma bascule + 2mm de « vide » pour la colle à bois.

Nous voici enfin arrivés à la peinture!!! :p

Je me suis vraiment régalé à peindre mes traverses. Une des raisons est l’installation des mes traverses qui m’a facilité le travail.

Alors rien de bien compliqué, une petite chute dans laquelle j’avais enfoncé une pointe et ainsi embroché ma traverse.

L’idée était de pouvoir avoir accès à toutes les faces pour pouvoir toutes les peindre sans attendre le séchage d’une face.

Pour la fin de la réalisation, je n’ai plus grand-chose à dire, les photos « parlent » d’elles même 🙂

Bon visionnage:

Pour terminer, je vous laisse avec les photos de la bascule terminée et prête à être livrée par le père Noël 🙂

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article.

N’hésitez pas à me laisser des commentaires sur le contenu, les photos…

 

A très bientôt,

Frédéric

Fin
No Comments

Post A Comment